Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
geek and play

geek news

Les enjeux des cybercommunautés en 2001

Publié le 24 Novembre 2016 par redac

Les technologies de l'information et de la communication sont aujourd'hui présentes au cœur de la vie, sociale, économique et politique. Le développement d'Internet suscite de nombreux espoirs en terme d'aménagement du territoire, de création d'emplois, d'accès à la culture et d'accès à l'information. Sans en percevoir tous les enjeux, on parle bien souvent d'une révolution, et nombre de collectivités locales ont parié sur ces nouvelles technologies. Pourtant, il semblerait qu'encore, à l'heure actuelle, les collectivités qui s'investissent pleinement dans les TIC soient des pionnières.

A l'entrée de l'an II de la Fête de l'Internet, sur les 36 767 communes de France, on en dénombre moins de 600 qui disposent d'un site communicant. L'une des explications se trouve notamment dans la difficulté qu'ont beaucoup d'élus d'appréhender l'intérêt de "la génération numérique". D'un autre côté, certains responsables de collectivités locales, ayant découvert les potentiels d'Internet, imaginent des applications importantes, sociales, économiques, politiques. Les enjeux sont multiples et de plus en plus d'élus sont convaincus des retombées économiques que peuvent apporter les TIC. L'aménagement du territoire par les TIC et le etourisme se marque d'abord en terme d'emploi. Lorsqu'un cybercentre ouvre ses portes dans un quartier, ce sont tout d'abord des emplois créés pour le faire fonctionner. C'est ensuite la possibilité aux demandeurs d'emploi d'étendre leur recherche sur le web, ou de permettre à leur curriculum vitæ de surfer on-line. Enfin, une ville qui a su s'approprier les TIC gagne en terme d'image, considérée comme une cité dynamique, réactive et moderne. Ceci ne peut qu'attirer les entreprises désireuses de s'implanter. Selon Alain Rpo, président du Conseil Régional d'Aquitaine, les conditions de la réussite d'une entreprise dans une région proviennent de plusieurs facteurs dont les TIC. "L'environnement high-tech" joue un rôle prépondérant. Aussi, la modernisation est indispensable pour la survie des entreprises et des filières économiques traditionnelles. La clé d'accès aux emplois de la société de l'information, comme le souligne BIPE Conseil, est la valorisation des ressources humaines : plus les gens maîtrisent les TIC, plus l'emploi peut se développer. Voilà aussi pourquoi à côté d'une politique d'usage des TIC, les conseils régionaux investissent dans le développement des industries de l'information et dans la formation professionnelle.

Par exemple, après six ans de présence sur la toile, le Conseil Régional d'Aquitaine vient de mettre en ligne un nouveau site. Les entreprises y trouvent les aides à la création d'entreprise et à l'innovation, mais aussi des télé procédures. Les collectivités locales ont rendez-vous avec un "diagnostic Internet", la carte des projets de développement local. Davantage de services aussi pour la formation professionnelle avec le programme régional de formation, les actualités spécialisées, le grand guide de l'apprenti à commander...

commentaires